URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

L’URML Normandie et l’avenir
L’URML Normandie et...
Toutes les actions

L’URML Normandie et l’avenir

Toutes les actions

Des évènements et des actions pour promouvoir l’exercice libéral en Normandie.

Cofinancement d’un troisième poste de chef de clinique

En 2012, à l’initiative de l’URML Normandie, un troisième poste de chef de clinique en Médecine Générale a été créé afin de dynamiser l’ensemble de la filière universitaire de médecine générale. Le co-financement est assuré par l’URML Normandie, l’Université de Caen, l’ARS et le Conseil Régional pour une durée de deux ans.

Consciente de l’appétence nouvelle de la recherche en médecine générale, l’URML Normandie a souhaité la promouvoir au sein des cabinets en renforçant l’équipe d’enseignement et de recherche en médecine générale à Caen. Installé en rural, impliqué dans la construction d’un PSLA, le chef de clinique est partie prenante dans l’enseignement auprès des étudiants en médecine générale et a pour mission de participer au développement de la recherche et des publications.

Promotion des stages d’interne en médecine libérale

L’URML Normandie, par l’intermédiaire de sa politique de déploiement des PSLA, participe au recrutement de maîtres de stage en médecine générale. En effet, la présence d’un ou plusieurs maîtres de satge dans un PSLA est fortement recommandée.

L’URML Normandie a communiqué aux côtés du Département Universitaire de Médecine Générale auprès de tous les médecins généralistes libéraux, afin de promouvoir la maîtrise de stage. Une cinquantaine de nouveaux candidats ont ainsi été recensés.

Concernant les autres spécialités, l’URML Normandie travaille conjointement avec le Syndicat des Internes Bas-Normands, l’ARS, la FHP et la Faculté de Médecine dans le but de créer des lieux de stage en libéral dans toute la région et pour toutes les spécialités.

Concernant l’ophtalmologie, le nombre d’internes formés à 5 ans n’atteint pas la moitié des départs en retraite prévus, ce qui fait qu’il manquera 100 ophtalmologistes dans la région à 10 ans. Dans un contexte de tensions budgétaires face à l’hôpital public, l’URML Normandie réaffirme la place des spécialistes libéraux dans le système des soins auprès des instances (ARS, ministère, Parlement…). En 2014, l’URML Normandie a permis l’ouverture de stages d’internes en ophtalmologie dans les établissements privés de la région, suite à un travail en collaboration avec la Faculté de Médecine (dont le Doyen et le coordinateur du DESC d’ophtalmologie), l’ARS, la FHP, et les ophtalmologistes libéraux ayant une activité chirurgicale.

 Les internes de Normandie peuvent désormais effectuer des stages d’imagerie, de réadaptation fonctionnelle,  d’anatomo-pathologie et d’ophtalmologie auprès des médecins libéraux.

 En 2015, l’URML Normandie a réalisé un tableau récapitulatif de toutes aides disponibles pour les internes, ce tableau est téléchargeable ICI.

URBAN, Union des Remplaçants de Basse-Normandie

Association soutenue et hébergée par l’URML Normandie, URBAN, l’Union des Remplaçants de Normandie, a été créée le 9 mars 2005. LOGO ARNCette association loi 1901 qui a pour objet de représenter, d’informer et de favoriser l’intégration et l’exercice des médecins généralistes remplaçants a été la première structure régionale de ce type à voir le jour. URBAN est rapidement devenue un acteur incontournable pour la profession en région Normandie.

URBAN a pour vocation de faciliter l’exercice du remplacement et l’installation en Normandie en favorisant le lien entre ses adhérents (internes, médecins remplaçants et installés).

En 2015, URBAN fête ses 10 ans d’existence et change de nom pour devenir ARN, Association des Remplaçants de Normandie.

Ses missions :

  1. Agence de remplacement
    Afin de faciliter la mise en relation des professionnels de santé remplaçants et remplacés, l’association a créé depuis 2005 une Agence Régionale du Remplacement.
    Plus d’informations
  2. Formations
    Afin de faciliter et d’enrichir l’exercice du remplacement, l’ARN organise chaque premier jeudi du mois dans les locaux de l’URML Normandie, des soirées de formations destinées au internes, médecins remplaçants et installés.
  3. Informer/Accompagner
    L’activité de remplacement demeure à l’heure actuelle, le principal mode d’entrée dans l’exercice libéral et représente une période de transition entre la sortie de la faculté et l’installation.

ARN a pour mission d’informer et d’accompagner ses adhérents lors de la construction de leur projet professionnel. Acteur régional reconnu, l’association participe à la réflexion sur l’évolution de l’offre de soins en Normandie, en travaillant aux cotés des acteurs institutionnels (ARS, URML Normandie, Conseil de l’Ordre, CPAM, URSSAF, Collectivités territoriales..).

Plus d’informations sur URBAN

Syndicats des Internes Bas-Normands - SIBN

Né en 2015,  de la fusion du SIMBAN (Syndicat des Internes en Médecine Générale Bas-Normands) représentant les internes en médecine générale et du SIHN (Syndicat des Internes Hospitaliers Bas-Normands) représentant les internes des autres spécialités, le SIBN (Syndicat des Internes Bas-Normands) représente l’ensemble des internes de Basse-Normandie quelle que soit leur spécialité.SIBN

En relation avec les différents acteurs de la région (l’Université, l’ARS Normandie, l’URML, le CROM, les collectivités locales (conseils régional, généraux) et les établissements de santé), son objectif est de défendre les intérêts collectifs et individuels des internes en médecine.

 

Avant la naissance du SIBN, l’URML Normandie travaillait en partenariat avec :

  • Le Syndicat des internes Hospitaliers bas-normands

 Association soutenue par l’URML Normandie, le Syndicat des internes Hospitaliers bas-normands représente et défend les intérêts des internes à la Commission Médicale d’Établissement, la Commission des Gardes, la Commission des Effectifs, à l’inter syndicat des internes des hôpitaux et au Conseil de Gestion de la Faculté.

Ses missions :SIHN-logo

  • Gérer les terrains de stages et leur choix avec l’ARS et la Direction Hospitalière.
  • Informer sur les différents cursus et orienter vers les personnes compétentes.
  • Obtenir des tarifs préférentiels pour les internes auprès de nos partenaires.

 

  • Le Syndicat des Internes de Médecine générale Bas-Normands, SIMBAN

 Association soutenue et hébergée par l’URML Normandie, le SIMBAN est une jeune structure qui succède à l’AIMGBN (Association des Internes en Médecine Générale de Basse-Normandie) pour une meilleure représentation des internes de médecine générale sur le plan régional.

SIMBAN NEW

 

La première mission du syndicat est d’accompagner et défendre tous ses membres au cours de leur parcours d’interne. Informer, écouter, prévenir, soutenir : ces missions ont été définies dès la naissance du syndicat par des internes. C’est par eux et pour eux que cet organe représentatif existe. Le syndicat a également pour ambition d’être l’interlocuteur privilégié et incontournable avec les institutions sanitaires mais aussi régionales et départementales, leur communiquant les attentes et les besoins des internes : agrément et adéquation des postes, hébergement, aides financières, organisation et gestion de crises sanitaires mettant à contribution les internes (grippe A H1N1…), etc.

Plus d’informations sur le SIMBAN

The Corpo ou SPEPSC

The Corpo, ou sous son nom savant le SPEPSC (Service de Polycopie des Etudiants en Professions de Santé de Caen), est une organisation gérée par des étudiants pour les étudiants. Sa principale activité est l’impression des polycopiés indispensables aux études. Celle-ci organise aussi de multiples évènements et fait partie intégrante de la vie étudiante. L’association fournit toute l’année des polycopiés, des annales et des ronéos à partir de la deuxième année de médecine. Elle intervient aussi dans l’impression de tout ce qui accompagne la vie étudiante : les concours blancs, les colles du tutorat pour les premières années de médecine, les thèses des internes, les affiches etc.corpo-logo

Le SPEPSC représente également les étudiants de médecine de Caen au niveau national grâce en partie à son investissement dans l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France) qui les représente au niveau du ministère.

Plus d’informations sur the CORPO

Relations avec les autres URSP de Basse-Normandie

La loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires de 2009 a donné naissance à des unions régionales pour toutes les autres professions de santé libérales. Depuis 2010, l’URML Normandie travaille donc de concert avec les URPS pharmaciens, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, orthophonistes, biologistes, pédicures-podologues.

 Les thématiques de collaboration sont diverses : PSLA, messagerie sécurisée, dépistages précoces chez l’enfant, mobilisation contre le projet de loi de santé en 2015…