URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

E-santé
E-santé
Toutes les actions

E-santé

Toutes les actions

Même si la culture numérique ne fait pas naturellement partie du monde médical, l’e-santé est une des réponses aux défis auxquels est confrontée l’offre de soins aujourd’hui. Elle apporte en effet des solutions pour favoriser l’accès aux soins et décloisonner le système.

 

Messagerie sécurisée - une médecine libérale connectée

urml-messagerie-securisee-apycriptL’utilisation de la messagerie sécurisée permet d’être en conformité avec la loi relative à la confidentialité des données de santé et autorise un gain de temps en vue de récupérer du « temps médical » sur le « temps administratif ».

Cette messagerie est destinée à intégrer l’espace de confiance permettant une interopérabilité nationale.

Elle permet également de réaliser des économies importantes sur les frais postaux et de diminuer l’utilisation du papier : une année de messagerie sécurisée en Basse-Normandie représente 1km de ramettes A4 !

Apicrypt® a rencontré un tel succès qu’elle s’exporte aujourd’hui dans les établissements publics. L’URML Normandie met également à disposition gracieusement un service de hotline et un annuaire en ligne. La messagerie sécurisée est une première étape pour le déploiement de solutions avancées de télémédecine dans l’avenir et a pour but de servir l’émergence du Dossier Médical Personnel dans la région.

 

Messages Apicrypt en Basse-Normandie Janvier 2016

Déploiement de la télémédecine

  • En 2014, l’URML Normandie rejoint le GCS TSBN en tant que membre consultatif.
  • Cette même année, l’URML Normandie, suite aux conclusions de l’évaluation externe de la politique régionale partenariale des PSLA, a fédéré les 3 Conseils Généraux, la Région, l’ARS et le GCS TSBN autour de la nécessité de déployer un accompagnement Systèmes d’Informations dans les PSLA (SI PSLA). Les professionnels de santé libéraux exerçant en PSLA peuvent dès à présent bénéficier de cet accompagnement spécifique destiner à les soulager d’un travail de recherche de logiciel adéquat, et de négociation commerciale avec les éditeurs de logiciel.
    Contactez Mme Tiphaine Costard à l’URML Normandie – tcostard@urml-normandie.org

  • En 2015, l’URML Normandie est partenaire du déploiement de la solution Via Trajectoire, aux côtés de l’ARS, du GCS TSBN et des 3 Conseils Départementaux. Via Trajectoire est une solution en ligne qui permet au médecin généraliste de remplir un dossier unique de demande d’admission en EHPAD ; ce dossier parvient à toutes les EHPAD du territoire choisi.

  • Le déploiement du dossier médical personnel (DMP). Le DMP est un dossier médical informatisé, accessible via Internet, qui permet aux professionnels de santé qui prennent en charge le patient de partager les informations de santé utiles à la coordination de ses soins. Solution d’avenir qui intéresse l’URML Normandie, encore plus au sein des PSLA, le DMP est cependant difficile à mettre en place. L’URML Normandie, l’ARS et le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) Télésanté ont réfléchi conjointement à sa mise en œuvre, avant que ce dossier soit confié à la CNAMTS en 2014. L’URML Normandie a recensé et fait expertiser plusieurs solutions de connexion au DMP.

  • Le projet de développement des téléconsultations en PSLA et EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) est en cours de réflexion. Il permettra aux patients d’accéder à des consultations spécialisées par vidéoconférence afin d’assurer une égalité d’accès aux soins tout en diminuant les déplacements des patients. Certains PSLA devraient pouvoir bénéficier de ces téléconsultations-télé expertises – notamment le PSLA de l’Aigle avec des consultations par télémédecine pour recherche de lésions tumorales cutanées.
  • Projet PRATIC : Un vaste projet régional de Télé-Imagenie. PRATIC, projet normand d’envergure, regroupe les services de télémédecine sur une plateforme intégrée, en s’appuyant sur les techniques évoluées de transfert d’images  permettant ainsi à la région de se doter d’un outil de pointe pour améliorer la qualité des soins.