URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

Actu / Infos santé
Actu / Infos santé
Toute l'actu

Sauv Life en Normandie

Toute l'actu

Publié le 02 juillet 2019

   


L’application qui sauve des vies.

 

 

Sauv Life est déployée en Seine-Maritime, dans l’Eure, le Calvados et la Manche.

 

Sauv Life est une application collaborative de géolocalisation qui permet l’intervention rapide de citoyens sauveteurs en attendant l’arrivée des services de secours lors d’une Urgence vitale localisée par la régulation du SAMU. Elle est actuellement déployée ou en cours de déploiement dans une trentaine de départements français.

Elle a été développée par le SAMU de Paris (Dr Lhamaut) et est soutenue par nos sociétés savantes (SFMU, SdF, CFRC…). Elle est portée par une association à but non lucratif.

L’objectif de cette application est de faciliter l’intervention d’un bénévole volontaire préalablement inscrit qui irait chercher un éventuel défibrillateur disponible et réaliserait les gestes de secours en téléassistance. On peut ainsi espérer une augmentation du taux de survie des victimes d’un arrêt cardiaque en réduisant les délais entre l’arrêt cardiaque et le premier choc ou l’initiation du massage cardiaque.

 

FAQ Concernant l’application Sauv-Life

  • Comment ça marche ??
    Le SAMU diagnostique un ACR et envoie les équipes de secours et déclenche simultanément les sauveteurs localisés à proximité. Un message type SMS arrive sur le téléphone des sauveteurs sollicités qui sont libres d’accepter ou de décliner la sollicitation. En cas d’acceptation ils reçoivent sur leur téléphone l’itinéraire en direct pour aller aider la victime ou chercher le DSA.

 

  • Le sauveteur est-il en contact avec le SAMU
    Oui ; A tout moment le sauveteur et le SAMU peuvent entrer en contact. RRAMU est le seul logiciel à avoir totalement intégré Sauv-Life dans son environnement. Tous les déplacements des sauveteurs sont suivis en direct en régulation ( manuel d’information RRAMU).

 

  • Le sauveteur déclenché par l’application peut-il être poursuivi par la justice s’il a refusé d’intervenir ?
    Non ; le fait qu’il soit déclenché par l’application ne préjuge pas de sa disponibilité. Il peut donc refuser si les conditions ne sont pas réunies pour qu’il puisse intervenir.

 

  • Le sauveteur peut-il être poursuivi s’il crée involontairement des blessures sur la victime? Est-il assuré pour lui-même en cas d’accident ?
    Le sauveteur, missionné par le SAMU, devient de fait « citoyen sauveteur ». Il est donc couvert par le service qui le missionne en l’occurrence le SAMU.

 

  • Combien de sauveteurs sont déclenchés ?
    Tous les sauveteurs, dans un rayon de 10min à pieds sont alertés. Seuls 2 sont missionnés : l’un pour réaliser les premiers gestes et l’autre pour apporter le DSA le plus proche proposé par l’application.

 

  • Le sauveteur doit il être secouriste ?
    Non ; cette application repose sur le principe que même un non secouriste, sous couvert qu’il soit motivé pour porter assistance, pourra apporter une aide efficace à la victime en suivant les conseils du SAMU.

 

  • L’application consomme-t-elle la batterie de mon téléphone ?
    Très peu, de l’ordre de 2 à 3% ; Pour cela elle doit rester fermée et fonctionne en fond.

L’application qui sauve des vies