URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

Télémédecine
et systèmes d’information
Télémédecineet...
Toutes les actions

Télémédecine
et systèmes d’information

Toutes les actions

Même si la culture numérique ne fait pas naturellement partie du monde médical, l’e-santé est une des réponses aux défis auxquels est confrontée l’offre de soins aujourd’hui. Elle apporte en effet des solutions pour favoriser l’accès aux soins et décloisonner le système.

Déploiement de la télémédecine

Affiche TLM 222x240 - Télémédecine<br>et systèmes d'information

Depuis le 15 septembre 2018, les médecins libéraux peuvent réaliser des actes de télémédecine rémunérés

L’URML Normandie est à l’initiative d’une Charte Régionale de télémédecine destinée à assurer une cohérence régionale dans le déploiement de projets médicaux territoriaux incluant l’utilisation d’outils de télémédecine (TLM).

Cette Charte Télémédecine a été signée par l’ARS, la Région, les Départements, les Fédérations Hospitalières, les URPS et l’URML Normandie, le 8 juillet 2019.

 

Depuis 2017, l’URML travaille à la mise en œuvre d’activité de TLM en région :

Le projet de téléconsultations au sein des EHPADs (en réponse à l’appel à projet de l’ARS)

  • 6 EHPADs du Groupe Homage répartis sur le territoire du Calvados et de l’Orne sont équipés n matériel de TLM et sont en lien avec un pool de médecins requis de diverses spécialités ( dermatologie, cardiologie, ORL, anesthésie, psychiatrie, néphrologie, diabétologie…). Au total plus de 25 médecins répondent présents à ce projet.
     

Le projet de téléconsultations sur des territoires tel que St Georges de Rouelley dans le département de la Manche.

  • Véritable projet de territoire pour répondre à un besoin fort de la population. L’URML aidée des partenaires a su trouver une solution qui permet aujourd’hui d’offrir à la population une offre de soin sur son territoire.

Télé-dermatologie, télé-anesthésie sont également des projets que l’URML porte sur le territoire de la Normandie.

L’URML est adhérente au GCS Normand’e-santé en tant que membre consultatif.

L’URML Normandie accompagne les professionnels de santé dans leur projet de mise en place de système d’information commun au sein des PSLA.

Les professionnels de santé libéraux exerçant en PSLA peuvent dès à présent bénéficier de cet accompagnement spécifique destiner à les soulager d’un travail de recherche de logiciel adéquat, et de négociation commerciale avec les éditeurs de logiciel.
Contactez Mme Tiphaine Costard à l’URML Normandie – tcostard@urml-normandie.org

Le déploiement du dossier médical partagé (DMP). Le DMP est un dossier médical informatisé, accessible via Internet, qui permet aux professionnels de santé qui prennent en charge le patient de partager les informations de santé utiles à la coordination de ses soins. Solution d’avenir qui intéresse l’URML Normandie, encore plus au sein des PSLA, le DMP est cependant difficile à mettre en place.

Projet PRATIC : Un vaste projet régional de Télé-Imagerie. PRATIC, projet normand d’envergure, regroupe des services de télémédecine sur une plateforme intégrée, en s’appuyant sur les techniques évoluées de transfert d’images  permettant ainsi à la région de se doter d’un outil de pointe pour améliorer la qualité des soins.

L’URML Normandie s’investit dans la Télémédecine à Saint-Georges-de-Rouelley

L’URML Normandie et ses partenaires ont mis en place un projet médical territorial de télémédecine à St Georges de Rouelley (50). Les médecins généralistes exerçant dans les 4 PSLA alentours dédient des plages de téléconsultations, menées en lien avec les infirmiers libéraux du territoire. Ce territoire en souffrance a accès à des médecins généralistes grâce à ce projet novateur.

Une cellule de coordination a été mise en place pour soutenir les projets de télémédecine. Elle est composée d’un directeur médical et 2 de Coordinatrices

Ses actions :

  • Recueille et qualifie les demandes de soins
  • Gère les agendas de disponibilités des professionnels de santé
  • Assure l’assistance avant, pendant et après les actes de téléconsultation
  • Permet la gestion administrative de l’activité de par ses rapports avec les caisses, l’ARS, et autres administrations

 

Messagerie sécurisée – une médecine libérale connectée

urml messagerie securisee apycript - Télémédecine<br>et systèmes d'informationL’utilisation de la messagerie sécurisée permet d’être en conformité avec la loi relative à la confidentialité des données de santé et autorise un gain de temps en vue de récupérer du « temps médical » sur le « temps administratif ».

Cette messagerie est destinée à intégrer l’espace de confiance permettant une interopérabilité nationale.

Elle permet également de réaliser des économies importantes sur les frais postaux et de diminuer l’utilisation du papier : une année de messagerie sécurisée en Normandie représente 1km de ramettes A4 !

Apicrypt® a rencontré un tel succès qu’elle s’exporte aujourd’hui dans les établissements publics. 

 

Télésurveillance à domicile des patients atteints d’insuffisance cardiaque : point de vue des MG en Normandie

Télésurveillance à domicile des patients atteints d’insuffisance cardiaque : point de vue des MG en Normandie

Rémi SABATIER, Service de Cardiologie et de Pathologie Vasculaire, CHU de Caen Normandie, CAEN
Damien LEGALLOIS, Service de Cardiologie et de Pathologie Vasculaire, CHU de Caen Normandie, CAEN
Frédérique GUDANIS, Service de Cardiologie et de Pathologie Vasculaire, CHU de Caen Normandie, CAEN
Karine HAUCHARD, Normand’e-santé, CAEN
Valérie DONIO, CEMKA-EVAL, BOURG-LA-REINE
Margaux DOVA-BOIVIN, AMGEN, BOULOGNE-BILLANCOURT
Thibault de CHALUS, AMGEN, BOULOGNE-BILLANCOURT
Annette BELIN, Service de Cardiologie et de Pathologie Vasculaire, CHU de Caen Normandie, CAEN
Antoine LEVENEUR, URML Normandie

 

But : La télésurveillance permet de rendre le patient acteur du suivi de sa maladie, et ainsi d’éviter des ré-hospitalisations. L’objectif de cette enquête était d’évaluer le niveau d’appréciation par des médecins généralistes (MG) d’une plateforme de télésurveillance à domicile de patients atteints d’insuffisance cardiaque récemment hospitalisés.

Matériel et Méthodes : Une enquête en ligne a été menée sur le programme SCAD (Suivi Clinique A Domicile) intégrant télésurveillance et accompagnement thérapeutique, mis en place en Normandie par l’association pour l’Amélioration de la Prise en charge de l’Insuffisance Cardiaque (APRIC). En mai 2018, un auto-questionnaire de 10 questions a été envoyé par l’URML Normandie aux 2617 MG de la région.

Résultats : 137 MG ont participé. Un tiers des MG attendent un apport de la télésurveillance pour (1) l’autonomisation des patients, (2) l’accès aux paramètres cliniques de surveillance des patients, ou (3) les services d’une infirmière surveillant les alertes. Même si 101 MG (73,7%) connaissent le programme SCAD, seulement 8,8 % ont des patients suivis dans ce programme. Cependant, 66 MG ont émis le souhait de pouvoir proposer le programme à leurs patients. Pour les 101 MG connaissant le programme SCAD, le principal élément à améliorer serait d’être mieux informé sur le système, son organisation et ses bénéfices (62 %; N=62).

Conclusion : Cette enquête montre que les MG s’intéressent à la télésurveillance même si le dispositif reste en pratique peu expérimenté. Une meilleure information sur la télésurveillance permettrait une plus grande implication des MG dans la télésurveillance de l’insuffisance cardiaque.

Infographie site URML V2 Page 1 747x420 - Télémédecine<br>et systèmes d'information

 

Infographie site URML V2 Page 2 747x420 - Télémédecine<br>et systèmes d'information

 

Cotation des actes de Télémédecine

Cotation d’actes en téléconsultation – médecins généralistes

  • Téléconsultation standard généraliste : TCG = 25,00 €
  • Téléconsultation généraliste pour un enfant de moins de 6 ans : TCG + MEG = 25,00 € + 5€ = 30,00 €
  • Téléconsultation généraliste pour un patient hors secteur géographique avec retour au médecin traitant (il faut coder hors résidence pour le parcours) : TCG + MCG = 25,00 € + 5€ = 30,00 €
  • Téléconsultation généraliste pour un enfant de moins de 6 ans hors secteur géographique avec retour au médecin traitant (il faut coder hors résidence pour le parcours) : TCG + MEG + MCG = 25,00 € + 5€ + 5€ = 35,00 €
  • Téléconsultation généraliste pour un patient adressé par son médecin traitant avec retour au médecin traitant (il faut coder patient adressé pour le parcours et mettre le nom du médecin traitant) : TCG + MCG = 25,00 € + 5€ = 30,00 €
  • Téléconsultation généraliste et obtention de rendez-vous urgent de spécialiste dans les 48h : TCG + MUT = 25,00 € + 5 € = 30,00 €
  • Téléconsultation généraliste et obtention de rendez-vous urgent de spécialiste dans les 48h pour un enfant de moins de 6 ans : TCG + MEG + MUT = 25,00 € + 5 € + 5€ = 35,00 €
  • Téléconsultation généraliste traitant sur appel du 15 : TCG + MRT = 25,00 € + 15 € = 40,00 €
  • Téléconsultation généraliste traitant sur appel du 15 pour un enfant de moins de 6 ans : TCG + MEG + MRT = 25,00 € + 5 € + 15 € = 45,00 €

Dimanche et férié, rajouter F = 19,06 €
Nuit de 20h à 24h et de 6h à 8h, rajouter MN = 35 €
Nuit de 0h à 6h, rajouter MM = 40 €

 

LES TC (Secteur 2 avec dépassements)

  • Téléconsultation généraliste secteur 2 non Optam : TC = 23,00 € + dépassement
  • Téléconsultation généraliste secteur 2 non Optam pour un enfant de moins de 6 ans : TC + MEG = 28,00 € + dépassement

Dimanche et férié, rajouter F = 19,06 €
Nuit de 20h à 24h et de 6h à 8h, rajouter MN = 35 €
Nuit de 0h à 6h, rajouter MM = 40 €

 

Cotation d’actes en téléconsultation – médecins spécialistes

  • Téléconsultation spécialiste : TC + MPC + MCS = 23,00 € + 2 € + 5€ = 30,00 €
  • Téléconsultation spécialiste dans les 48 heures à la demande du médecin traitant : TC + MPC + MCU = 23,00 € + 2 € + 15 € = 40,00 €

Dimanche et férié, rajouter F = 19,06 €
Nuit de 20h à 24h et de 6h à 8h, rajouter MN = 35 €
Nuit de 0h à 6h, rajouter MM = 40 €

 

Cotation d’actes en téléconsultation – pédiatres

  • Téléconsultation pédiatre de 0 à 2 ans (NFP facturable par secteur 2, mais pas MEP) : TC + MEP + NFP = 23,00 € + 4 € + 5€ = 32,00 €
  • Téléconsultation pédiatre de 2 à 6 ans : TC + MEP + NFE = 23,00 € + 4 € + 5€ = 32,00 €
  • Téléconsultation pédiatre de 6 à 16 ans : TC + NFE = 23,00 € + 5€ = 28,00 €

Dimanche et férié, rajouter F = 19,06 €
Nuit de 20h à 24h et de 6h à 8h, rajouter MN = 35 €
Nuit de 0h à 6h, rajouter MM = 40 €

 

Cotation d’actes en téléconsultation – psychiatres

  • Téléconsultation psychiatre : TC + MPC = 39,00 € + 2,70 € = 41,70 €
  • Téléconsultation psychiatre avec retour au médecin traitant : TC + MPC + MCS = 39,00 € + 2,70 € + 5 € = 46,70 €
  • Téléconsultation psychiatre à la demande du médecin traitant dans les 2 jours ouvrables : TC x 1,5 = 58,50 €

Dimanche et férié, rajouter F = 19,06 €
Nuit de 20h à 24h et de 6h à 8h, rajouter MN = 35 €
Nuit de 0h à 6h, rajouter MM = 40 €

 

Téléconsultation et téléexpertise : guide de bonnes pratiques

Le remboursement des actes de téléconsultation et de téléexpertise est rentré dans le droit commun en 2018 et 2019.

La Haute Autorité de santé a élaboré plusieurs documents pour faciliter la mise en œuvre de cette pratique médicale à distance par les professionnels de santé, notamment une guide de bonnes pratiques pour les professionnels de santé ainsi qu’une fiche mémo.

ViaTrajectoire

Outil gratuit, facile et pratique
pour l’orientation des patients en EHPAD, SSR et HAD

Adoc courrier novembre2018 BAT 03 747x242 - Télémédecine<br>et systèmes d'information

 

L’outil ViaTrajectoire permet aux médecins généralistes, à partir d’une plateforme confidentielle et sécurisée, accessible en ligne, de déposer une demande de prise en charge d’un patient à toutes les EHPAD, SSR et HAD de son territoire.

ViaTrajectoire outil web de dématérialisation du dossier d’admission en EHPAD et de demande d’admission standardisée en SSR et HAD est aujourd’hui déployé sur l’ensemble des départements de la Normandie.

Vous souhaitez inscrire votre patient dans un ou plusieurs EHPAD, rien de plus simple avec ViaTrajectoire.
Cet outil va vous permettre de ne saisir qu’un seul dossier pour plusieurs demandes, le tout résumé sur un seul et unique volet, le Volet Médical.

Nouveauté : Orientation sanitaire

Via Trajectoire outil du décloisonnement Ville hôpital. Le médecin traitant peut consulter les demandes d’orientation des patients  qui retournent au domicile avant l’entrée en SSR/HAD. Il peut si il le  désir reprendre la gestion de la demande  SSR /HAD du patient directement dans ViaTrajectoire. Cette fonctionnalité permet de garantir la continuité de prise en charge pour le patient. Elle permet également  au médecin traitant d’être informé et associé au parcours de soin de ses patients. Les unités de tous  établissements sanitaire de Normandie réalisent leur demande dans le portail ViaTrajectoire.

ViaTrajectoire, une démarche rapide et simplifiée.