URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

Actu / Polémique autour des Urgences de l'agglomération caennaise
Actu / Polémique...
Toute l'actu

Polémique autour des Urgences de l’agglomération caennaise

Toute l'actu

Publié le 12 février 2014

urgences 2 e1392199940794 - Polémique autour des Urgences de l'agglomération caennaise

Caen, le 11 février 2014

Faisant suite au récent article sur les services d’urgences hospitalières de Caen (« Liberté » en date du 6 février 2014), l’URML-Normandie rappelle expressément à la population qu’ il est impératif  d’appeler le « 15 » au plus vite en cas de douleurs thoraciques ou de signes d’AVC, afin d’obtenir en urgence les soins spécialisés requis, conformément aux recommandations officielles qui s’appliquent sur tout le territoire français, et de ne surtout pas suivre les consignes émises publiquement par le Pr Roupie, chef de service des Urgences du CHU de Caen, interviewé dans cet article, et disant  au risque de mettre en péril la vie des patients concernés:
« Les cas lourds, ok c’est pour nous. Je dis: vous avez un proche qui montre des signes d’AVC, vous le mettez dans la voiture, vous foncez chez nous, c’est une évidence. Idem pour les douleurs thoraciques, les douleurs abdominales fortes, les détresses respiratoires, que sais-je encore…« .

l’URML-Normandie souhaite que des sessions de remise à niveau des connaissances, des séances de formation continue et d’évaluation des pratiques professionnelles soient rapidement organisées au CHU de Caen à l’intention du Pr Roupie, et dans l’attente se propose de lui adresser les guides de bonnes pratiques, des référentiels de la Haute Autorité de Santé et des sociétés savantes, à toutes fins utiles.

l’URML-Normandie interpelle l’Agence Régionale de Santé et le Conseil de l’Ordre afin que des mesures soient prises pour éviter toute menace grave pour la santé de la population.

Concernant l’intégralité des propos tenus par le Pr Roupie dans cet article, l’URML-Normandie se réserve d’en étudier les suites à donner…

Pour le Bureau de l’URML-Normandie
Le Président – Dr Antoine LEVENEUR