URML Normandie

Pour une meilleure experience utilisateur
veuillez tourner votre smartphone

Masques chirurgicaux et FFP2
Masques chirurgicaux et...
Toutes les actions

Masques chirurgicaux et FFP2

CORONAVIRUS
COVID-19

Le 14 mai 2020

Dans le prolongement du système mis en place en début d’épidémie, les dotations sont calculées par personne, en fonction d’un besoin évalué par jour et par semaine. Les masques fournis sont, sauf mention contraire, des masques chirurgicaux. 

Les professionnels les plus exposés dans la prise en charge du covid-19, dont les médecins, sont dotés de 24 masques par semaine.

Spécificités des dotations pour le mois de mai

Les nouvelles dotations arriveront dans les officines de pharmacie à partir du jeudi 7 mai au soir.

Pour les semaines 20 et 21, en raison de tensions sur les approvisionnements, les masques FFP2 sont réservés prioritairement aux médecins spécialistes intervenant sur les voies respiratoires (pneumologues, ORL, gastro-entérologues, stomatologues, chirurgiens maxilo-faciaux), aux chirurgiens-dentistes et aux professionnels en charge des tests de dépistage nasopharyngés covid-19 (pour la totalité de leur dotation soit 24 FFP2 par semaine) et aux masseurs-kinésithérapeutes pour les actes de kinésithérapie respiratoire (au maximum 6 FFP2 par semaine).

Les médecins des autres spécialités (dont la médecine générale) et les infirmiers seront dotés en masques FFP2 quand les approvisionnements le permettront.

En outre, les médecins reçoivent une dotation unique en masques chirurgicaux pédiatriques (1 boite par médecin) à distribuer en petites quantités à l’entourage de leurs patients symptomatiques auxquels ils prescrivent un test virologique. Cette dotation n’a pas vocation à être renouvelée chaque semaine. Des boites de masques 1-5 ans (25% des boites distribuées) et 6-12 ans (75% des boites distribuées) sont livrées dans les officines.

Prescriptions des masques aux patients

Les médecins peuvent prescrire des masques à leurs patients considérés comme personnes fragiles. La prescription se fait de manière classique, il n’y a pas de document particulier à utiliser.

Cette prescription doit être réservée aux personnes les plus fragiles afin de ne pas mettre en péril les stocks limités de masques. DIAGNOSTIC / PATIENTS A RISQUES

Pour les personnes atteintes du virus covid-19, la délivrance de masques se fait sur prescription médicale et sur présentation d’un résultat positif à un test virologique covid-19 et de leur carte Vitale.

Pour les personnes ayant été identifiées comme une personne contact, la délivrance de masques se fera sur indication de l’Assurance maladie via son téléservice dédié sur la plateforme Ameli Pro, et sur présentation de leur carte Vitale.

Pour les personnes à très haut risque de développer une forme grave de covid-19 du fait de leur état de santé, la délivrance de masques se fait sur prescription médicale (voir ci-dessus) et sur présentation de leur carte Vitale.